FOIX ET SA GASTRONOMIE

   

 

Vous dégusterez à FOIX :

 

·        Charcuterie du Château, rue Lazéma : outre sa sélection de charcuterie maison , sa saucisse de FOIX, c’est une saucisse composée de maigre de porc et du foie de porc. Elle peut se manger fraîche prête à griller ou sèche, à l’apéritif. Conseil du chef : « servez des œufs brouillés à la saucisse de foie » Ses saucissons secs sont appréciés pour leur qualité bien maigre et séchés à l’ancienne, ainsi que ses menus variés et changeants tous les jours, traditionnels et exotiques

 

·        Boulangerie SANCHEZ, place du 8 mai 1945 : son nid d’abeilles, c’est un gâteau de brioche au beurre parsemée d’amandes effilées au goût de miel, garnie d’une crème pâtissière mélangée à la crème fraîche ; se savoure accompagné d’un vin (blanc ou rouge) liquoreux ou d’un vin mousseux.

    Mais aussi la baguette de tradition française, fabriquée avec de la farine issue de l’agriculture BIO : baguette très peu pétrie et façonnée à la main ; baguette pleine d’arômes et croustillante.     

·   Les croustades du Couserans, rue des Marchands ; sucrées aux pommes, aux pruneaux, aux poires ou salées avec du foie gras…

 

 

               FAIRE DU VELO à FOIX-CYCLO, c’est aussi savoir bien manger.

 

·        Le cassoulet ariégeois fait avec des « cocos de PAMIERS et la charcuterie ariégeoise. (7 à 8 heures de cuisson)

 

·        L’azinat : potée aux choux à laquelle il ne faut pas oublier la rouzolle(sorte de farce), le saucisson de couennes et le jarret de porc.  

·    Le millas fait de graisse d’oie, lait, farine de maîs.  

·       L’hypocras : boisson de Gaston FEBUS, recette retrouvée aux archives départementales par un restaurateur ariégeois. Composée de vin doux dans lequel on fait macérer des épices, canelle et plantes de montagne.  

·   Les flocons d’Ariège : boule de praline enrobée de meringue.          

                                                                                  Retour Sommaire

Rubrique suivante